Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 11:49

P2260096


Siège Social - Région genevoise.

iera.thierry@gmail.com

06.61.03.28.43
www.bannieredelapaix-france.over-blog.com


 

BUTS de l’A.F.B.P.

1 – L’association vise au développement de la Paix à travers la Culture et à la Sauvegarde du Patrimoine Culturel Universel et, par extension à la Promotion et la sauvegarde des droits de l’homme et des droits fondamentaux tels que reconnus par les  conventions nationales et internationales.

2 Promouvoir et aider au déploiement du symbole de la ‘Bannière de la Paix’ appelée aussi la ‘Croix Rouge de la Culture’ par le CICR, comme signe de paix et d’alliance.

3 - Promouvoir l'œuvre humaniste et artistique de la famille ROERICH, en lien avec le Roerich Muséum de New York et les autres instances représentatives étrangères telles celles des gouvernements Russe et Indien.  Ainsi que toute autre association qui partagent des objectifs similaires en France et dans le monde.

4 – Actions humanitaires en solidarité avec les Peuples de la Vallée de Kullu  et en collaboration avec le musée Roerich de Naggar   dédié à la mémoire de  l'œuvre des  Roerich.

5 - Pour atteindre à ses objectifs, l'AFBP met en œuvre toutes actions de promotion, et ce, par tous moyens connus ou à découvrir, inclus l’édition sous toutes ses formes (livres, bulletins, journaux, sites Internet, moyens électroniques ou informatiques, etc.), la production audiovisuelle et sonore, l’organisation de congrès, conférences ou spectacles ou encore la création d’unités d’enseignement tel un ‘Centre Culturel.,

6 – Diffusion et réalisation  de  films documentaires dont un en cours : ‘De l’esprit de l’Himalaya à la Pax Cultura : Appel à l’Unité’ .

7 – Rassembler tous ceux qui s’intéressent à l’œuvre de la famille Roerich. L’AFBP  constituera à cette fin,  des archives aussi complètes que possible (manuscrits, correspondances, souvenirs, documents iconographiques, …)

Membre de la ‘Fondation Culture de Paix’ –                              résolution A/59/143 ‘Décennie Culture de la Paix’ de l’ONU

 

 

« L’évolution de l’Ere Nouvelle repose sur la pierre angulaire de la Connaissance et de la Beauté. » N.R.

P2260096

Le symbole de la Bannière de la Paix est constitué de trois sphères rouges sur fond blanc dans un cercle rouge. «  Il est le signe de la Triade que l’on trouve dans le monde entier, et il peut avoir plusieurs significations. Certains l’interprètent comme étant un symbole du passé, du présent et du futur inscrits dans le cercle de l’Eternité. D’autres considèrent qu’il se réfère à la Religion, la Science et l‘Art réunis dans le cercle de la Culture. Mais quel qu’en soit l’interprétation, ce signe est d’un caractère tout à fait universel.

C’est le plus ancien des symboles indiens, Chintamani. Le signe du bonheur est composé de ce symbole, et on le trouve dans le Temple du Ciel à Pékin. Il apparaît dans les Trois Trésors du Tibet, sur la poitrine du Christ dans une peinture de Memling, sur la Madone de Strasbourg, sur les boucliers des Croisés et le blason des Templiers. On le voit aussi sur les lames des fameuses épées du Caucase, connues sous le nom de « Gurda ».

Il apparaît comme symbole dans bon nombre de systèmes philosophiques. On le trouve sur les images de Gesar de Ling et de Rigden Djepo, sur la thangka de Tamerlan et sur le blason des Papes.

On le voit dans les œuvres des anciens peintres espagnols et chez Titien, sur les antiques icônes de Saint-Nicolas en l’église de Bari, de Saint-Serge et de la Sainte-Trinité.

On peut le trouver sur le blason de la ville de Samarkand, sur d’antiques objets coptes d’Ethiopie, sur des rochers en Mongolie, sur des bagues tibétaines, sur des pendentifs de la région de Lahul, au Ladâkh et dans toutes les régions de l’Himalaya ; on le voit aussi sur des poteries de l’âge néolithique..

Il est visible sur des bannières bouddhistes. Le même signe se trouve marqué sur des coursiers mongols. Rien ne peut alors être plus approprié pour rassembler les peuples que ce symbole qui n’est pas un simple ornement, mais un signe qui porte en lui une profonde signification. Ce symbole existe depuis des temps immémoriaux et on le rencontre dans le monde entier. Personne, par conséquent, ne peut donc prétendre qu’il appartient à une religion, un peuple ou une tradition particulière ; et il représente l’évolution de la conscience dans ses diverses phases. Quand il est question de défendre les trésors culturels de l’humanité, aucun symbole ne pourrait être mieux choisi, car il est universel, d’une grande ancienneté, et il porte en lui une signification qui trouvera un écho dans chaque cœur. »

Nicolas Roerich surnomma la Bannière de la Paix la « Croix Rouge » de la Culture, en déclarant : « L’humanité s’est accoutumée au signe de la Croix Rouge. Ce beau symbole a pénétré la vie et a permis à toute existence d’affirmer le concept de l’humanitaire. La même réalisation humanitaire, la même inéluctable reconnaissance de ce qui est vital doit entourer la « Bannière de la Culture ». (cf. site du CICR)

 

 En 1931, se tint la première Convention Internationale dédiée au Pacte Roerich et à la Bannière de la Paix à Bruges, en Belgique.

C’est le 15 avril 1935 que le Pacte Roerich fut signé par le président Franklin D. Roosevelt et les représentants des 20 républiques d’Amérique latine à la Maison Blanche.

En 1950, le Comité du Pacte Roerich et de la Bannière de la Paix adressa du Dr Jaime Torres-Bodet, directeur général de l’Unesco, une copie du Pacte Roerich avec une documentation sur l’histoire de ce mouvement.

En 1954, sur les bases des Conventions de la Haye de 1899 et de 1907 et du Pacte Roerich de la Bannière de la Paix, lors de la Conférence Inter-gouvernementale pour la Défense des Propriétés Culturelles en cas de conflits armés, un accord décisif fut signé à La Haye, et, par la suite à Paris, en 1955 par les 39 Etats membres signataires.

« En vérité, la Bannière de la Paix unira toutes les œuvres culturelles et donnera au monde la connaissance dont il a tant besoin. Ceux qui poursuivent un effort de recherche répondent à cette exigence. Sous cette Bannière de la Paix les nations s’uniront. » Hiérarchie –  N.R.

 

 logo phpBB

Nicolas Roerich (1874 - 1947)

Peintre, archéologue, explorateur, philosophe et humaniste, N. Roerich naquit à St. Pétersbourg. Ses nombreuses œuvres picturales vouées à toucher les hauteurs de l’esprit, sont disséminées dans de nombreux musées sur la planète. Il créa les costumes de nombreux ballets, opéras et pièces de théâtres pour des compositeurs et auteurs aussi prestigieux que Stravinsky(Sacre du printemps), Rimski-Korsakov, Wagner ou Ibsen(Peer Gynt).

Il fonda et inspira la création de divers instituts éducatifs pour la reconnaissance et la promotion de l’art et de la Culture dans leur globalité.

Il entreprit entre 1925 et 1928 une expédition scientifique et culturelle en Asie Centrale travesant le Turkestan chinois, l’Ataï, la Mongolie et le Tibet. Les 20 dernières années de sa vie qu’il passa dans sa maison de Naggar au Nord de l’Inde, furent consacrées l’’institut  Urusvati de recheches Himalayenne et à la promotion de la Bannière de la Paix dont il fut le concepteur. Sa vie fut un hymne à l’Art, à la Culture et à la Beauté.

 

Héléna Roerich (1879 – 1955)

Traductrice et auteur de plusieurs ouvrages dont ‘Fondations du Bouddhisme’ et ‘Une Traversée de l’Est’. Elle accompagna toute sa vie les efforts de son mari dans ses activités de recherches scientifiques et de promotion de la Culture. Epouse, amie, compagne de voyage mais aussi inspiratrice et mère de deux garçons : Georges et Sviatoslav.

Son courrier très abondant et riche d’enseignement fut publié sous le titre : ‘Letters of Héléna Roerich’. Elle transmis également entre 1920 et 1938 l’Enseignement de ‘l’Ethique Vivante’ sous le nom d’AgniYoga.

 

SOUTENEZ-NOUS !

- en devenant donateur à partir de 25€ /an,   - en participant à la diffusion de la Bannière,  - en proposant des articles et dossiers sur le site internet,  - en partageant vos idées et votre créativité…

       logo phpBB  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires